L’écologie industrielle et territoriale, c’est quoi ?


Il s’agit d’un principe assez récent, encadré par la loi du 17 août 2015. On le connaît aussi sous l’acronyme “EIT”. Il aspire à mutualiser les différentes ressources des industries et des collectivités d’une région définie au préalable afin de réaliser des économies d’échelle et des développements à court et moyen termes et de préserver l’environnement à plus long terme.

Une notion qui s’inspire des écosystèmes naturels

En premier lieu, on doit définir un périmètre géographique au sein duquel les différents acteurs économiques locaux optimiseront leurs flux d’eau, d’énergies et de matières en mettant en place des actions groupées et en associant ces différentes ressources. Cette écologie industrielle et territoriale permet donc d’amener l’ensemble de ces acteurs à mutualiser de façon optimale les matières et l’énergie. Suivant l’exemple de la nature qui fonctionne selon le principe des chaînes alimentaires, les déchets et les co-produits d’une activité peuvent devenir une ressource pour une autre. Pour synthétiser on cherche à appliquer le mode de fonctionnement d’un écosystème à l’industrie.

Quels en sont les objectifs ?

L’écologie industrielle et territoriale permet donc de créer des partenariats entre les différents acteurs économiques d’un même périmètre. Ces entreprises peuvent réutiliser entre elles, ou avec les collectivités, les différents résidus de leur production (gaz d’échappement, déchets, vapeurs, co-produits…).Ce cercle vertueux est donc source d’économies pour les participants tout en étant bénéfique pour l’environnement. En effet, il permet une réduction de la consommation d’énergie, du prélèvement des ressources et de la production de déchets ainsi que la limitation de la pollution.

Comment créer un EIT ?

Des bureaux d’études spécialisés existent pour vous aider à mettre en place cette écologie industrielle et territoriale. Ainsi https://www.adfine.fr/ et son partenaire Échelles & Territoires seront à même de vous conseiller pour mener à bien ce beau projet.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *