Gérontechnologie : la technologie au service des personnes âgées


faculty-979902_960_720La croissance rapide du vieillissement de la population incite le secteur informatique à apporter des innovations dans les soins apportés aux seniors. Cela lui permet d’apporter une aide précieuse pour résoudre les problèmes d’ordre gérontologique. Nos aînés pourront retrouver l’autonomie, la santé et la sécurité grâce à d’impressionnante invention technologique : la gérontechnologie.

Définition

Ce terme correspond à l’étude des problèmes liés au vieillissement comme la réduction de la mobilité et la technologie permettant de les résoudre. L’objectif principal est d’augmenter la longévité et rendre plus confortable la vie des nonagénaires. Pour améliorer le quotidien des séniors, une multitude de gadgets et outils high tech ont été inventés. Le concept de « Mieux vieillir » procure aux personnes âgées une grande autonomie, une sécurité optimale voire même une bonne santé. Comme toute innovation technologique, la gérontechnologie a aussi bien des avantages que des inconvénients.

Avantages

Parallèlement à son objectif, la gérontechnologie permet une optimisation du quotidien des séniors. Le capteur de température ou du mouvement, le système de monitoring à distance permettent aux aidants de détecter les comportements anormaux des personnes âgées. Le déambulateur intelligent leur permet de retrouver leur mobilité et leur autonomie. La Creuse en domotique comme une allée lumineuse pour guider les nonagénaires vers la toilette pendant la nuit, diminue le risque de chute. Les solutions telles que les appareils de champs magnétiques pulsés pour soigner les douleurs articulaires chroniques sont de plus en plus développées et performantes… Sans parler des nombreux robots d’aide à domicile qui entrent sur le marché chaque mois, comme celui-ci.

slide1

Limites

La gérontechnologie tente petit à petit à déshumaniser les aides apportés aux séniors à mobilité réduite. Pourtant, ces nonagénaires ont, de temps en temps, besoin de la présence de ses proches pour se sentir mieux. Un grand nombre d’entre eux déclarent aussi ne pas connaitre l’usage des matériels informatiques et internet. D’autres refusent tout simplement de se faire aider. Pour être efficace, l’utilisation de ces panoplies demande impérativement le consentement des personnes assistées, mais aussi un accompagnement humain, pour leur usage, et pour briser la solitude des plus âgés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *