Transformation digitale et économie numérique dans l’industrie : quelles sont les implications?


La convergence des innovations technologiques dans plusieurs secteurs d’activité incite les entreprises industrielles à saisir l’opportunité qu’offrent la digitalisation et l’économie numérique comme un tremplin pour gagner en compétitivité et en agilité face à l’évolution rapide des exigences de clients. Mais quelles sont les implications réelles de cette transformation dans la chaîne de valeur ?

La digitalisation dans l’industrie : un projet d’entreprise

Pour être efficace et atteindre son objectif, le système digital ne doit pas être perçu comme une option de remplacement mais comme un complément et un renfort à l’existant. Une interaction indispensable des procédés pour optimiser la synergie entre l’online et l’offline. C’est donc la capacité à envisager la digitalisation et l’économie numérique dans l’industrie comme un projet d’entreprise qui joue le rôle clé dans la réussite du processus. Trois axes de prise d’initiative sont à respecter :
Informer : expliquer en quoi le projet de digitalisation est stratégique pour l’entreprise et informer des étapes de mise en exécution ;
Impliquer : faire agir et superviser l’appropriation des collaborateurs aux outils digitaux ;
Inciter : valoriser le contenu des applications sur les canaux digitaux et mettre à la disposition des collaborateurs des supports fiables d’indicateur de performance.

 

 

 

Les enjeux au cœur du dispositif digital

Les enjeux de matérialisation de la digitalisation et de l’économie numérique en milieu industriel englobent la mise en place d’une prestation de maintenance applicative et de maintenance évolutive qui permet de répondre parfaitement aux besoins du métier. Les gains opérationnels qui en découlent favorisent la réduction des coûts avec un impact positif réel sur l’activité de production. En effet, en matière de maintenance applicative, elle consiste à sous-traiter la maintenance d’un logiciel d’application au vu de l’amélioration du niveau de service et de la maîtrise des technologies. Quant à la maintenance évolutive, elle vise à faire évoluer une application, notamment à la suite des demandes des utilisateurs pour une meilleure adaptabilité aux prestations et un excellent rendu.
Cette démarche d’amélioration constante permet à l’entreprise de toujours maintenir son patrimoine applicatif en adéquation avec la demande du marché.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *