Où implanter sa société extraterritoriale


Une société extraterritoriale est la meilleure option pour optimiser les revenus et développer son entreprise. Pour bénéficier des nombreux avantages de cette structure, vous avez besoin de choisir la juridiction où vous allez établir votre entité offshore. Vous pouvez déterminer le meilleur paradis fiscal en fonction de la nature de vos activités.

business-254583_960_720

Une entreprise commerciale

La nature de vos affaires influence grandement le choix de la juridiction qui recevra votre entreprise offshore. Une structure ouvrant dans l’import-export a une totale liberté sur le choix du paradis fiscal. À moins que vous choisissiez HSBC HK comme banque offshore. Dans ce cas, Seychelles, Samoa ou Hong Kong sont les plus appropriés. Bulgarie est recommandée pour ceux qui veulent faire de l’import-export dans la zone de la Communauté Européenne.

Prestataire informatique

Pour l’outsourcing offshore, vous avez le choix entre l’Amérique du Sud, Madagascar, la Chine, l’Inde et le Maghreb (Maroc et Tunisie). L’Uruguay et la Colombie sont les meilleures juridictions en matière d’information technology outsourcing (ITO) et le Business Process Outsourcing (BPO). Si vous voulez externaliser une partie de vos activités dans un pays étranger, optez pour Madagascar. Le pays propose une main d’œuvre fiable et à modestes coûts pour le référencement naturel, en gestion de back-office, etc. Maroc et Tunisie représentent un gros atout pour la prestation informatique. Toutefois, ils manquent de main-d’œuvre qualifiée.

Détention des biens immobiliers

Pour les détenteurs de bien immobilier, dirigez-vous vers Nevis, pour investir aux États Unis, ou les Îles Vierges britanniques (BVI) pour investir au Royaume-Uni. La structure LLC à Nevis vous fera profiter d’un impôt 0 % sur les bénéfices, d’une TVA nulle, et d’un impôt anticipé sur les dividendes nuls. Vous jouirez également de l’anonymat, d’une administration performante qui se traduit par une non-obligation sur la comptabilité et la publication des données tous les ans. Toutefois, la création de la structure devra être validée par un fiscaliste pour éviter des problèmes en cas de succession.

Le cas de la Polynésie française

Vous pouvez également choisir d’investir en Polynésie française. En achetant un bien immobilier à Papeete, par exemple, vous avez l’occasion de défiscaliser et de bénéficier du fort pouvoir touristique du lieu pour louer votre maison ou appartement. Vous profitez ainsi des avantages d’un investissement extraterritorial, sans pour autant quitter totalement le territoire français. Ce qui facilitera d’autant plus la gestion.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *