Le jeu vidéo dopés par les mobiles


DeathtoStock_Creative Community10

Le jeu vidéo, seul secteur culturel en croissance

Ces dernières années, l’industrie de la musique et du cinéma connaissent une véritable baisse, due notamment à Internet, qui permet de télécharger des formats numériques mais aussi, et surtout, de se procurer illégalement la plupart des œuvres. On peut aussi évoquer l’industrie des livres qui peine à séduire les nouvelles générations. Mais dans le jeu vidéo, on se porte plutôt bien.
C’est principalement grâce à la sortie de nouvelles consoles, toujours plus évoluées, mais aussi à la montée en puissance des Smartphones et autres tablettes. En effet, les applications mobiles attirent énormément les utilisateurs, car elles permettent de jouer partout, n’importe quand et pour un investissement moindre. Certaines applications sont gratuites, financées uniquement par la publicité, et les versions payantes sont généralement vendues pour moins de 4€. De plus, les systèmes de paiements in-Game, qui permettent de progresser plus vite ou d’obtenir des éléments exclusifs pour quelques centimes d’euros, sont une technique très efficace pour pousser à l’achat.

Des emplois à la clé

La dessinatrice de BD raconte son aventure dans le jeu vidéo au jour le jour en BD

La dessinatrice de BD raconte son aventure dans le jeu vidéo au jour le jour en BD

On trouve en France plusieurs écoles de jeux vidéo, mais aussi des écoles de design et de 3D qui mènent également aux métiers du jeu vidéo (graphisme, programmation, dessin, etc.).

Mais, comme partout, la concurrence est rude et le chemin parfois semé d’embûche. Toutefois, en intégrant une école de jeux vidéo, de nombreuses portes peuvent s’ouvrir aux futurs diplômés : les graphistes 2D ou 3D n’auront aucun mal à se reconvertir dans la vidéo d’animation, dans la création de site web ou dans d’autres métiers artistiques. Les développeurs, eux-aussi, pourront offrir leurs services aux studios de cinéma à la recherche de petits génies capables de leur créer des effets spéciaux toujours plus réalistes. La publicité, également, se fait de plus en plus créative et recrute parmi les experts du jeu vidéo.

Il s’agit donc là d’une branche qui a de l’avenir, d’autant qu’il reste encore bien des techniques à explorer pour l’avenir du jeu vidéo : la réalité virtuelle, les hologrammes et la 4D sont des technologies encore bien sous utilisées !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *