La technologie au service des seniors


Alors que l’heure est au tout connecté et aux technologies sans cesse renouvelées, d’aucuns se demandent quelle place peuvent encore occuper les seniors dans une société qui veut toujours aller plus vite ? La réponse est simple : la technologie s’adapte et devient un facteur de grande importance dans la vie quotidienne des seniors. Poussez-vous les jeunes, le Grey Power est en marche !

Des besoins particuliers et un public à ne pas sous-estimer

Computerkurs für SeniorenPenser que les seniors seront les grands oubliés de la révolution numérique qui est déjà en cours depuis de nombreuses années serait une grave erreur. En effet, si la plupart des seniors n’ont jamais eu à prendre en compte l’informatique ou les smartphones, ils sont nombreux à se rendre compte des bienfaits et du confort que de telles solutions peuvent apporter.

En effet, il n’y a pas de raison pour que seuls les jeunes aient accès aux nouvelles technologies, surtout que les TICs peuvent répondre à de nombreuses problématiques qui se posent au quotidien pour un nombre toujours plus important de seniors. D’ailleurs, en plus de voir leur part augmenter dans la population occidentale, les seniors bénéficient de l’augmentation de la durée de vie : ils doivent donc trouver à faire pour occuper une retraite de plus en plus longue.

Solitude, dépendance, confort, communication, sécurité… Ce ne sont là que quelques-unes des problématiques qui peuvent trouver une réponse cohérente dans les technologies. Par exemple, l’usage d’un détecteur permet de surveiller l’état de santé de la personne : en cas de chute, un tel détecteur peut envoyer une alerte aux secours qui pourront intervenir dans les plus brefs délais. Idem en ce qui concerne la domotique : en centralisant certaines tâches (réglage de la température, fermeture des volets…) depuis une simple télécommande, la personne s’évite de nombreux aller-retours contraignants.

Et tous ces besoins font déjà l’objet d’une étude attentive d’entreprises et d’entrepreneurs qui voient, dans ceux qui forment déjà 37 % de la population française, un véritable marché qui pourrait bien rapporter gros. La concurrence est déjà rude, pour le plus grand bonheur des retraités qui peuvent compter sur des produits de plus en plus performants et des prix toujours plus bas.

Quelques exemples de technologies adoptées par les seniors

S’il est bien un exemple insolite dans le domaine de la technologie adaptée aux seniors, c’est l’exemple de Nintendo : le constructeur japonais de consoles de jeux vidéo semble tourné vers un marché situé à l’opposé et pourtant, le succès de la Wii – cette console qui permet de jouer en faisant de grands mouvements avec sa télécommande – a montré la voie. En effet, la console fut rapidement proposée dans les maisons de retraite du fait de sa simplicité d’utilisation, associée avec un aspect ludique évident. Mieux encore, des études ont depuis prouvé que l’utilisation d’une telle console s’avérait très bénéfique pour la santé des seniors (comme le démontre cet article).

Autre secteur qui bénéficie d’un regain d’intérêt : les téléphones mobiles. Tout d’abord centré sur des téléphones simplifiés à l’extrême et réservés aux simples appels, le monde du mobile a changé avec l’arrivée de l’iPhone : avec des applications simples à utiliser, des écrans de plus en plus imposants et des caractéristiques grand public (malgré l’effet de mode technologique, il n’est nul besoin d’être un technophile pour utiliser un tel appareil), le smartphone d’Apple a révolutionné le marché, touchant même les seniors. Depuis, la concurrence s’est mise au diapason en proposant de véritables smartphones adaptés.

On voit également se développer des accessoires médicaux de plus en plus évolués, permettant de véritables diagnostics accélérés à la maison, mais aussi d’améliorer le confort. C’est le cas des lunettes auditives, par exemple. Plus d’infos : www.grandaudition.com.

Enfin, histoire de nous plonger dans un futur qui n’est plus si éloigné que ça, la société française Blue Frog Robotics devrait lancer cette année (2015) la commercialisation d’un robot assistant adapté aux seniors : Buddy. Ce petit robot de 45 centimètres de haut est pensé pour garantir une compagnie ludique et offrir quelques services bienvenus comme rappeler qu’il est l’heure de prendre son traitement. Cet article évoque plus en détail ce concentré de technologie qui pourrait bien n’être que la première pierre sur le chemin des robots domestiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *