Devenir ingénieur en informatique avec l’ei CESI


Banque, finance, médical, industrie, commerce, grande distribution, entreprise de service numérique… l’ingénieur en informatique intervient dans différents secteurs professionnels. En sommes, beaucoup de débouchés s’ouvrent aux diplômés.

Quelles études suivre ?

Pour accéder au poste d’ingénieur en informatique il est nécessaire d’avoir un bac+5. Mieux vaut avoir passer un bac S, ou STI option génie électrotechnique ou électronique, ou STG option informatique de gestion. Le diplôme se prépare généralement dans une école d’ingénieur informatique. Nancy, Grenoble, Pau… par exemple, l’ei CESI propose un cursus complet dans ses différents campus. Il est possible d’intégrer le parcours ingénieur à partir du bac ou du bac+2. Les diplômés d’un bac+5 pourront également accéder à un Mastère spécialisé afin de se spécialiser dans la profession. www.eicesi.fr propose deux spécialisations : Mastère spécialisé management de projets informatiques et un Mastère spécialisé chef de projet ERP (Enterprise Resource Planning).

Quels sont les programmes ?

Il est possible de poursuivre ses études en formation continue, ou en alternance. Cette dernière donnant l’avantage à l’étudiant d’allier théorie, durant les cours, et pratique, durant les périodes en entreprise. Au programme des cours de Mastère spécialisé proposés par l’ei.CESI : management, usages du numérique en entreprise, vision stratégique, pilotage et accompagnement de projets, ERP et système d’information,..

Quels sont les débouchés ?

Les débouchés sont multiples, concernent différents secteurs et sont différents en fonction de la spécialité choisie durant sa formation. Les diplômés du MS management de projets informatiques pourront postuler à des offres de directeur de projet informatique, de directeur de programmes, de responsable de systèmes d’information. Les diplômés du MS chef de projet ERP pourront viser des postes de consultant fonctionnel et de chef de projet ERP.

 

Un partage ...Share on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Facebook

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *